Le projet pédagogique

Une pédagogie qui respecte le rythme de chaque enfant

L’enfant choisit son activité et n’agit pas au hasard, il est mu par un enthousiasme qui le pousse vers les objets qui sous-tendent son activité. A chaque âge l’enfant est attiré par un matériel différent qui le construit et le nourrit.

Une pédagogie avec du matériel spécifique

Il existe quatre types de matériel : du matériel de vie pratique, du matériel sensoriel, du matériel de langage, et du matériel de mathématiques. Ce matériel est spécifique car déterminé en quantité et en qualité. Il a été étalonné scientifiquement c’est-à-dire testé et prouvé dans ses effets sur les apprentissages des enfants. C’est un matériel qui entraine la concentration, l’autonomie, et la confiance en soi de l’enfant.

Ce matériel accompagne l’enfant dans l’acquisition du Socle Commun des connaissances reconnu par l’Education Nationale à la fin de son cursus.

Des éducateurs à l’écoute de chaque enfant

L’adulte doit faire preuve de patience, et apporter l’aide utile pour renforcer l’estime de soi et la confiance en soi de l’enfant. Grâce à l’observation, il lui est permis de situer l’enfant dans son développement et ainsi de mieux l’accompagner à chaque moment clé de ses apprentissages.

Une pédagogie bienveillante

Les adultes travaillant à l’école sont tous formés à la Communication Non Violente. Les enfants dès le plus jeune âge acquièrent une richesse de vocabulaire émotionnel. Ils apprennent à être à l’écoute de leurs émotions et à identifier leurs besoins. Les éducateurs utilisent et créent des outils pédagogiques de gestion émotionnelle qu’ils mettent en place dans leurs classes. Le but de tout ceci est de promouvoir l’éducation à la paix chère à Maria Montessori.

Une pédagogie tournée vers la nature et le respect de l’environnement

L’école est un lieu propice à l’apprentissage du respect : respect de soi, respect des autres, mais aussi respect de notre environnement. L’école accorde une grande importance à la place de la nature: soin des plantes, découverte de la forêt à proximité de l’école, jardinage, soin des animaux, et toute autre occasion de comprendre la nature, les saisons, la croissance…  Car il ne s’agit pas uniquement de se demander quel monde laisserons-nous à nos enfants mais aussi quels enfants laisserons-nous à ce monde ?

« N’élevons pas nos enfants pour le monde d’aujourd’hui. Ce monde n’existera plus lorsqu’ils seront grands. Et rien ne permet de savoir quel sera le leur : alors apprenons-leur à s’adapter. » Maria Montessori (1870-1952)

Ecole Montessori de Pau

Une autre conception de l'enfant